Happy! le 20 mars, on célèbre la journée internationale du Bonheur

En 2012, l’ONU a créé la journée  internationale du Bonheur dans le but d’inviter «tous les États Membres, les organismes des Nations Unies et les autres organisations internationales et régionales, ainsi que la société civile, à célébrer cette Journée “comme il se doit”, notamment dans le cadre d’initiatives éducatives et d’activités de sensibilisation».

En sollicitant Pharrell Williams comme parrain pour le 20 mars 2014, l’ONU fait le buzz tout comme la star qui a aussitôt mis en ligne le site 24 Hours of Happy. Les internautes sont invités à y poster (jusqu’au 20 mars, midi) des vidéos se montrant en train de danser sur l’air du célèbrissime titre Happy…

Happy

Plus sérieusement, cette journée internationale a notamment été créée car la quête du bonheur fait aujourd’hui partie des objectifs politiques de nombreuses instances nationales qui tentent, à travers leurs politiques nationales, de rendre leur population plus “heureuse”. On compte parmi les indicateurs le Bonheur National Brut préconisé par le roi du Boutan depuis 1972 et qui définit le niveau de vie dans des termes plus holistiques et psychologiques que le Produit National Brut. Plus connu et plus utilisé certainement est l’Indice de Développement Humain (IDH) développé en 1990 par l’économiste Amartya Sen. Enfin, l’Institut de paix et sécurité a également développé son indice pour mesurer la paix, constituent essentielle du bonheur.

Soulignons qu’à Montréal, la journée internationale du bonheur sera célébrée à la maison du développement durable en collaboration avec Équiterre et le magazine L’Itinéraire pour le lancement de l’exposition de la photographe Martine Michaud (Mischô) et d’un panel de discussion ayant pour thème “Sur la route du bonheur national brut”. L’exposition se tiendra du 20 mars au 10 avril (Plus d’infos). 

Cette journée est donc une belle opportunité de célébrer et réfléchir au bonheur, à ce qui nous rend heureux : Finissons donc sur cette courte note philosophique de Michel Onfray qui nous rappelle que «le bonheur n’existe pas: il existe des situations heureuses. Le bonheur d’un jeune n’est pas celui d’un vieux; celui d’un philosophe, celui d’un trader. Le bonheur n’est pas un état permanent: on n’est pas heureux comme on est homme ou femme».

Source Image à la Une: Forum-Na 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s