Incroyables Comestibles: De la nourriture à Partager

“Nourriture à partager: Servez-vous, c’est gratuit”

À Paris ou dans près de 300 communes en France aujourd’hui, d’énormes pots à fleurs sont remplis de plants de tomates, de basilic, menthe et autres légumes sont dispersés sur les trottoirs de la ville – tous arborent cependant le joli panneau “Servez vous, c’est gratuit”. Ces bacs ont été plantés par les habitants du quartier et chacun est invité à y ajouter sa petite touche personnelle.

Pour l’association Incroyables Comestibles, la distribution des produits n’est pourtant pas le coeur du concept, « Il s’agit avant  tout de créer des espaces conviviaux au sein du village. Les habitants pourront ainsi se retrouver lorsqu’ils arroseront ou cueilleront les comestibles gratuits ».

L’idée est partie de deux mères de famille, Mary Clear et Pam Warhust, qui, touchées par la crise économique et le chômage dans leur petite cité industrielle du nord de l’Angleterre ont décidé de mettre à la disposition de tous leur production domestique en les installant dans des bacs à fleur le long des fenêtres: C’est le projet Incredible Edible. Très vite, l’engouement des voisins suit et la ville se transforme progressivement pour atteindre les villes voisines. La municipalité soutient le projet. Écoles, quartiers, commissariat de police, etc.: tous se lancent dans l’aventure et la ville se transforme en quelques mois en un potager géant.

Pour transformer les villes en potagers gratuits? L’association vous livre sa recette magique:

  • Le projet : planter des légumes pour les autres, et faire des émules.
  • Ça fait du bien… parce que ça nourrit, ça réapprend à manger local et ça rapproche les voisins.
  • Son auteur : la Britannique Pam Warhurst, mais aussi ses voisins et des citoyens du monde entier.

On ne s’attend bien sur pas à nourrir tout Paris en plantant quelques légumes par ci par là. L’objectif de ce projet est aussi devenu pédagogique: apprendre à planter des tomates, sensibiliser, et comprendre d’où vous la nourriture pour nous inciter à manger plus local. C’est donc également un bon moyen de soutenir le commerce local, les maraîchers, les petits commerces et la communauté.

 

Pour démarrer un projet, le site internet de Incredible Edible vous présente les 5 étapes pour bien s’implanter:

#Étape 1 : On commence par se prendre en photo devant la pancarte de sa commune, avec ce que l’on compte planter. C’est légal, pacifique et sympa.

#Étape 2 : On partage la photo sur les réseaux sociaux. On se signale à IC France, et à Todmorden pour être ajouté sur la carte mondiale.

#Étape 3 : On installe ses premières plantations dans un endroit accessible aux passants mais qui nous appartient (pas-de-porte, rebord de fenêtre, clôture du jardin…) et on met des affichettes invitant au partage.

#Étape 4 : On fait connaître la démarche (réunions publiques…), et on encourage les autres à nous imiter.

#Étape 5 : Quand on est nombreux, il devient facile de demander aux autorités de laisser les platebandes municipales être envahies par les fruits et légumes.

Sources de l’article: Articles parus sur Incredible Edible et Say Yess

Source Image à la Une: Incredible Edible

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s