Les stations-services: Nouveaux lieux branchés

Face à la compétition de la grande distribution, les petits commerces et notamment les pompistes sont de plus en plus nombreux à quitter les lieux et à mettre la clé sous la porte. D’un point de vue urbanistique cependant, fermeture ne signifie pas pour autant destruction et ces espaces restent à l’abandon, délabrés, souvent sinistrés et surtout inutilisés. De nombreuses villes dans le monde sont parties à la conquête de ces espaces urbains en leur donnant une seconde vie. Les exemples ne manquent pas, et pour commencer, nous pouvons fièrement citer Montréal.

En service jusque 2008, la station service de Standard Oil de Mies Van Der Rohe située sur l’île des Soeurs s’est transformée en centre communautaire intergénérationnel, regroupant à la fois un espace d’activités sociales pour les personnes âgées et un autre pour les adolescents. L’intérieur du bâtiment a été restauré pour intégrer de nouveaux équipement mécaniques et électriques et permettre au bâtiment d’être entièrement chauffé et climatisé grâce aux puits de géothermie installés.

stationserviceMTL

La station service de Mies Van Der Rohe à l’île des Soeurs, Montréal
Source Photo: v2com

Aux États Unis, une station abandonnée de la Hudson Valley – The Grimy Gas Station – s’est transformée en centre sportif de yoga, fitness et bien-être “vert” ou des bornes de rechargement pour voitures électriques ont été installées devant le futur établissement. À Londres, c’est le projet “Filling Station” qui a permis la transformation de la station désaffectée en restaurant, bar et espace culturel temporaire. L’établissement est actuellement fermé et a été détruit pour permettre la construction de logements, mais bien que temporaire, cet exemple mérite qu’on y porte une attention particulière car il a donné une seconde vie à ce lieu.

FillingStationLondon

The Filling Station, au nord de Londres.
Source Photo: http://kxfs.co.uk/

Enfin, les stations services se sont aussi imposées comme terrain idéal de street art. L’installation lumineuse LED Club, oeuvre du cabinet d’architectes Sophie Valla au nord d’Amsterdam, a permis à la station elle-même de devenir une oeuvre d’art tout en étant un espace public accessible pour tous.

Le LED Cloud, au nord d'Amsterdam. Credit Photo:  © marcus koppen

Le LED Cloud, au nord d’Amsterdam.
Credit Photo: © marcus koppen

Enfin, dernier exemple fun et décalé, celui de la ‘sheep station’ dans le quartier de Chelsea à NYC. 25 statues de chèvre ont été installées sur les lieux dans le cadre du programme d’art public Getty Station pour en faire un faux lieu de pâturage en ville et un véritable lieu d’exposition.

The "Sheep Station", NYC"  Credit Photo: Getty Station

The « Sheep Station », NYC »
Credit Photo: Getty Station

Les projets sont nombreux et encourageants, tout n’est donc pas perdu pour ces lieux qui ne sont pas des plus avenants au premier abord. On mise alors sur leur capacité à se transformer, leur forme unique, leur emplacement parfois inaccessible et sur notre créativité!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s