Sept prédictions pour le secteur de l’entrepreneuriat social en 2014

1 – L’importance du consommateur

LOHAS (Lifestyle Of Health And Sustainability) est un regroupement de consommateurs qui va progresivement s’imposer comme acteur de changement et moteur de l’économie des entreprises sociales grâce à son pouvoir d’achat collectif. La taille actuelle du marché de LOHAS étant estimée à 500 milliards de dollars.

On a récemment observé une demande croissante de la part des consommateurs pour des produits plus éthiques et équitables provenant d’entreprises sociales, notamment dans des pays en développement comme en Inde.

2 – Les gouvernements conserveront leur rôle majeur

Les gouvernements britanniques (Cameron) et américains (Obama) ont récemment investi massivement dans des programmes en faveur de l’entrepreneuriat social, afin de créer de nouveaux programmes ou de renforcer des programmes existants. Les gouvernement ont également un rôle majeur à jouer dans la mise en place d’un système de régulation pour ce secteur.

3 – Les entreprises deviendront plus “intelligentes” vis-à-vis de leur engagement pour l’entrepreneuriat social

Résultat de la pression exercée par des groupes de consommateurs tels que le LOHAS, les entreprises n’ont pas le choix que devenir plus responsables, socialement et environnementalement. Les régulations gouvernementales devraient également constituer un incentif majeur pour le développement des entreprises sociales.

4 – La montée en puissance de l’intrapreneur social

L’enjeu actuel est de développer des meilleures pratiques d’affaires en commençant au sein de sa propre entreprise. Les intrapreneurs sociaux sont ces individus qui travaillent déjà au sein d’une entreprise et qui initient des pratiques sociales au sein même de cette compagnie. Pratiques qui pourraient ensuite se transformer en entreprise sociale distincte.

5 – La collaboration sera primordiale

On espère que 2014 apportera un nouvel élan aux pratiques collaboratives au sein même des entreprises sociales, mais aussi entre entreprises grâce au développement de partenariats et d’alliances stratégiques. L’émergence de nouvelles plateformes d’échanges et de discussions devraient également permettre cet élan collaborativiste.

6 – Les entrepreneurs sociaux accomplis agiront à titre de leader

On espère que les entrepreneurs prospères et accomplis investiront dans de nouvelles entreprises, développeront des laboratoires d’innovations, et surtout accompagneront les autres entrepreneurs sociaux dans leur démarche, partageant leur expérience et connaissances.

7- Le développement des bourses sociales

En 2013, le Royaume Uni a lancé un projet de “Bourse Sociale” (social stock exchange). Considérant que les USA, le Canada ou encore l’Australie ont souvent tendance à s’inspirer des pratiques anglaises, on peut imaginer le développement de ce type de plateformes en 2014.

L’article original (en anglais) se trouve ici

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s