ÉcoHack ou la rencontre de citoyens, étudiants, initiatives communautaires et développeurs web pour un Montréal durable -23 mai 2013-

Qu’est-ce qu’un écoHack?

Selon la Oxford University Press, un écoHack est l’utilisation de la science pour des projets de très grande envergure afin d’améliorer les questions environnementales et ralentir le réchauffement climatique. Par exemple en utilisant des miroirs dans l’espace pour faire diverger la lumière du soleil de la Terre…

Cette définition nous paraît peu convaincante. Voici donc la nôtre:

Un écoHack est un lieu de rencontre, une plateforme d’échange et de collaboration mêlant technologies -notamment les technologies informatiques- et défis et problèmes environnementaux à résoudre, afin de trouver de manière collaborative des solutions concrètes et socialement utiles pour développer durablement les communautés urbaines.

Pourquoi écoHack?

Aujourd’hui, les villes d’ici et d’ailleurs, au Nord comme au Sud, amorcent un changement, souhaitant devenir de plus en plus vertes, de plus en plus « intelligentes » et de plus en plus ouvertes. Pour s’en rendre compte, il suffit de consulter nos revues de web sur l’innovation sociale et la créativité citoyenne ainsi que sur Montréal Innovation Sociale.

Malgré cette volonté de transformation urbaine, les défis des villes restent importants : changement climatique, réchauffement urbain, ressources diminuées ou mal gérées, urbanisation galopante, sécurité alimentaire, agriculture urbaine, gestion/utilisation des espaces verts ou abandonnés, amélioration des transports, habitats plus écologiques, etc…

Un écoHACK répond justement aux multiples enjeux de la durabilité urbaine, en permettant à des acteurs de différents secteurs d’offrir des solutions communes. 

Qui participe à un écoHack?

Les individus, membres de leur communauté, sont au cœur des écoHacks. L’événement crée un espace de collaboration où les développeurs web vont offrir des solutions techniques aux problèmes que les ONG, les groupes communautaires, les employés des municipalités et les étudiants ont à cœur de résoudre pour travailler ensemble à transformer leur ville. Aucune expérience technique, ni de connaissance approfondie en urbanisme durable n’est requise. Juste une envie de s’impliquer ! Le point commun entre toutes ces personnes est leur intérêt pour le développement durable urbain. Ils sont aussi probablement tous sans le savoir des innovateurs sociaux !

ÉcoHackMTL? Oui, pour Montréal, ville innovante et verte!

ÉcoHack et Montréal = Une évidence! En pleine décennie des Nations Unies pour la bioversité, fidèle à sa tradition créative, la ville de Montréal se démarque par des projets et des initiatives qui innovent socialement.

Prenez par exemple le projet Agriculture urbaine Montréal, qui vise à se réapproprier la terre en plein cœur de la métropole et propose une carte interactive des initiatives agro-urbaines de notre ville.

Les Fermes Lufa ne sont (presque!) plus à présenter. C’est la première ferme commerciale sur les toits au monde avec plus de 3000 mètres carrés! Elle répond au défi de la sécurité alimentaire urbaine en offrant des produits locaux et sains. L’entreprise sociale vient d’ailleurs d’être reconnue pour son travail innovant en devenant Lauréat du Gala de reconnaissance en environnement et développement durable de Montréal.

L’espace pour la vie n’est pas en reste dans les initiatives innovantes de Montréal. Ayant été instigateur des premiers jardins communautaires à Montréal, l’organisation travaille toujours à repenser le lien qui unit l’humain et la nature.

Le Centre d’écologie urbaine de Montréal a initié le tournant vert du Palais des Congrès. Alternatives et Crudessence ont ainsi installé des jardins sur les toîts du Palais des congrès. Le projet inclut également des ruches sur leur toît.

Crédit photo: http://www.communauto.com/auto-mobile/

Une autre entreprise sociale montréalaise que l’on ne présente plus est Communauto. Continuant d’innover pour le bien-être collectif, Communauto offre par exemple cet été 2013 des véhicules électriques à la disposition sur le Plateau Mont-Royal.

Aujourd’hui, l’agriculture urbaine à Montréal a même son propre comité permanent, lancé il y a à quelques semaines suite à la demande de 30 000 citoyens de la ville, et pour les aventuriers, il existe désormais l’école d’été d’agriculture urbaine lancée par l’UQAM.

école d'agriculture urbaine

Crédit image: http://ecoleagricultureurbaine.org/

Tous ces exemples montrent que Montréal abrite une communauté vivante de groupes dédiés aux différents enjeux de la durabilité urbaine. ÉcoHack Montréal fait partie de ce mouvement en valorisant également l’expertise de nos développeurs et designers informatiques qui sont reconnus à travers le monde. Imaginez donc réunir tout ce beau monde, citoyens et développeurs, en un seul endroit! C’est la promesse d’écoHack! L’évènement réunira ces groupes dans un espace où tous se sentiront a l’aise de partager leurs expertises complémentaires.

Quand sera écoHackMTL? Le **23 mai 2013**!

Un 5@7 de lancement d’écoHack est prévu pour faire une introduction du projet. Le rendez-vous est pris le 23 mai 2013 à la coopérative Ecto, pour réunir toutes les personnes intéressées par le défi de la durabilité urbaine et qui désirent s’impliquer directement dans la création d’un Montréal plus vert et vivable.
Citoyens intéressés par l’agriculture urbaine, le verdissement de l’espace public, le cyclisme, l’énergie renouvelable, ou les bâtiments écologiques? VENEZ!
Expert en informatique, Python ou données ouvertes? VENEZ!

Inscription en ligne: http://ecohackmtl-2013-es2.eventbrite.ca

écoHACK MTL 2013

Qui soutient écoHackMTL?

Initié par des citoyens et citoyennes technos, communautaires et/ou verts, le projet est aussi soutenu par plusieurs organisations

Accueil    santropolroulant.org                  Projektae – Boîte à Innovation Sociale et Solidaire                              

Pour en savoir plus sur le mouvement des écoHACK dans le monde, visitez les liens suivants

Site web du écoHackMTL Montréal

Site web du ecoHack San Fransisco

Site web du ecoHACK New York

Computational Sustainability: The Projects Of EcoHack. Article paru dans le magazine FastCoExist

Can the ecohacking save the planet? Un article plus critique sur Squidoo

EcoHack Highlights: Sewage, Pedal Power & Cotton Candy. Article paru sur PBS

Le pouvoir des écoHacks en vidéo : Inspirations de Ron Finley, Jardinier Guérillero

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s