Bee, prototype d’une artiste « kaléidoscopique » engagée

Il est des artistes qui vous marquent… par leur coup de crayon, leur inspiration et leur engagement. Bernadette F-J, surnommée Bee, en fait partie. Et cette artiste d’abeille (ou abeille d’artiste !) est évidemment, indubitablement, incontestablement un « zèbre solidaire » à part entière.

Née en Angleterre d’une mère indo-vietnamienne et d’un père indien, Bee a passé son enfance en Indonésie, vécu des moments heureux en Malaisie et foulé les terres du Vietnam. Sa vie, ses pérégrinations l’ont ensuite menée vers la Jamaïque et le sud de la France, à Toulouse notamment. Il lui vient presque comme une seconde nature le goût de découvrir le monde, de voyager et de rencontrer l’altérité pour aller au-delà de la différence.

De sa tradition métissée, de son ancrage au continent Asie, de ses multiples voyages, elle tire son unicité et sa force qu’elle exprime par les arts parfois écrits mais plutôt plastiques, en un subtil et détonnant mélange. Subtil, parce qu’elle s’inspire le plus souvent de fleurs délicates, d’objets fragiles qui transformés sous son trait, deviennent les témoins d’une volonté artistique de puissance. Justement… Détonnant parce que son pinceau a l’architecture d’un kaléidoscope acéré. Ses créations peignent une réalité dont la démonstration se multiplie dans une géométrie structurée et dans des couleurs variées, traduisant sans doute les réminiscences de la géographie qu’elle a rencontrée et des visages qu’elle a croisés.

Bee est aussi une artiste engagée dont le message, toujours tendu entre puissance et fragilité, se veut paix. Ses créations l’ont ainsi menée en Inde, à Pondicherry, où au croisement des rues Romain Rolland et du Bazar Saint Laurent, elle réalisa une fresque murale honorant les femmes indiennes et celles du monde entier.

Plus récemment, l’artiste a de nouveau été sollicitée pour témoigner de son engagement en faveur des femmes. Elle réalise ainsi une toile murale en direct de la soirée de Clôture de la Journée Nationale du Mouvement des Femmes Haïtiennes au Bistro TribuTerre à Montréal. La toile est aujourd’hui exposée à la Maison d’Haïti.

Voilà comment Bee décrit cette expérience unique de direct artistique engagé:

Les inégalités entre l’homme et la femme ont toujours été un sujet qui me tient à cœur.

Dans notre quotidien, nous ne cessons d’entendre ou même de voir des scènes marquantes et affligeantes liées à la violence. Cette violence se démontre parfois par simple provocation, mais il y a aussi le harcèlement, l’agression, le viol, la mutilation et même la mort par tradition ou par culture.

Il y a deux ans à la Croix Rouge j’ai aidé la communauté haïtienne suite à l’atroce Tremblement de Terre. J’ai également pu apporter mon soutien à la Maison d’Haïti.

C’est donc au mois de mars qu’une amie me parle d’un programme porté sur le mois d’activité féministe, à la Maison d’Haïti. Je lui propose de faire une toile à l’honneur de la femme et finalement elle réussit à me convaincre de faire un dessin en direct pendant la soirée de clôture le 1er avril dans le cadre de la journée nationale du mouvement des femmes Haïtiennes afin de célébrer  »la » femme.

Je pense que j’aurai pu mieux faire, mais c’est la première fois que je fais du live. (Work is always in progress…)

Le titre de cette toile est tiré d’une chanson de Barrington Levy, Black Roses  »To Keep and Care It, You’ve Got to Water It »

Où la retrouver à Montréal et sur le web ?

L’artiste tient une exposition intitulée « Florescence » jusqu’au 15 juin 2012 à l’Assommoir, 112 Bernard Ouest dans le quartier Outremont à Montréal, où elle vend ses toiles.

Vous pouvez également la retrouver sur son site web Feel My Art Bee et suivre ses actualités sur la page Facebook du même nom.

Zèbrement Votre,

Laurence Bakayoko

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Crédit photos : Murale Pondicherry, Inde Feel My Art Bee /  Murale Montréal, Qc, Canada Adi Khavous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s